cd_jimmy-eat-world-okdv-copie

Si c’est la mode des retours de groupes pop-punk pour rentabiliser leur retraite, Jimmy Eat World, même s’ils se distinguent par leur côté emo totalement assumé, n’ont jamais arrêté de sortir des albums, de qualité inégale certes, mais toujours en restant eux-même. Leur avant-dernier album, ‘Damage’, n’aura que trop rarement visité nos platines depuis sa sortie, nous laissant un goût légèrement amer. Pour ‘Integrity Blues’, on salue la prise de risque, les idées novatrices qu’apporte l’album et les aspects texturés de titres comme ‘Pass The Baby’. Cependant ce dernier requiert une patience et une disponibilité dont on n’a pas forcément envie de faire preuve pour un album de Jimmy Eat World, et l’absence de quelques tubes à passer en boucle se fait sentir.

www.jimmyeatworld.com