Deuxième album pour Jim The Barber (& his Shiny Blades, pour les intimes) dans une ambiance sentant bon le froid de l’hiver et le bois brûlant dans la cheminée. Le groupe nous emporte dans son propre univers à l’atmosphère enfumée, alliant du folk vu et revu avec des influences diverses et colorées, lui insufflant une nouvelle vie. Les voix se superposent et se mélangent dans une belle harmonie, la voix masculine soutenue par la voix féminine, tout en douceur. Une mélancolie aigre-douce se dégage de chaque morceau, sans toutefois peser sur le moral. Les Fribourgeois ont réussi l’exercice délicat de ne pas basculer dans la monotonie, sans pour autant réinventer la roue.

http://jim-the-barber.com/
Note : 3.5/5

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.