©Japandroids

Un roulement de tambour sourd, et puis ça explose dans un riff qui en cinq secondes rassure tout le monde : le duo canadien est de retour ! La première fois que j’ai vu Japandroids en live, c’était un soir d’août encore brûlant au bord d’un lac. Cela résume assez bien la musique du groupe : un son lo-fi à plein volume qui te crame les oreilles comme le ferait le soleil d’été, une énergie qui sent la jeunesse et un moment si parfait qu’on en devient nostalgique avant même qu’il ne soit fini. Si les ressemblances avec l’album précédent sautent aux oreilles (morceaux aux allures d’hymnes et guitares gueulantes) ces cinq ans de silence discographique ont pourtant été chargés en changements : nouvelles vies, nouveau label, mais le style navigue toujours entre noise rock shoegaze et power pop.

Japandroids
Near To The Wild Heart Of Life
Anti-
www.japandroids.com