septembre 2014

Shopping CD/DVD | DR-SHOP
+ + +

> lire le journal en PDF
  • Hell’s Kitchen - Red Hot Land (Moi J’Connais Records)

    Le trio genevois s’illustre encore une fois avec son blues diabolique ! Que les Hell’s Kitchen étaient tombés dans la marmite du diable, il y a fort longtemps, nous le savions déjà. Que leur griffe est immédiatement identifiable, aussi. Mais qu’ils nous surprendraient autant après tant d’années de bons et loyaux services n’était pas gagné d’avance. Les bougres tiennent le pari de rester fidèles à un style qui fait leur singularité, tout en flirtant avec un registre plus mélodieux et clairement plus accessible. Leur blues infernal se fait plus caressant, avec des nuances rock a billy (‘Let go Cat,

    + + +


  • Eluveitie – Origins (Nuclear Blast Records)

    'Origins', ce nouvel opus des Suisses d'Eluveitie, s'intègre dans une evolution certaine du groupe pour quelque chose d'encore plus poussé, encore plus technique et travaillé. Il est plus violent, le chant de Chrigel est plus profond, les influences black sont plus fortes, et surtout Anna prend une dimension vocale non négligeable dans cet album ce qui ravira les oreilles sensibles à la beauté de sa voix. A déplorer, le côté mélodique qui s'est un peu perdu à travers ce disque qui reste pour autant bien sûr du bon folk, notamment grâce à l'intro ainsi que les deux autres pistes parlées

    + + +


  • Alestorm - Pont Rouge, Monthey - 16 septembre 2014

    Breaking News : tempête de bière sur Monthey C’est au son des dernières notes de Troldhaugen que nous nous orientons vers la salle du Pont Rouge à Monthey. Une fine pluie nous incite à nous engouffrer dans son antre sans plus attendre. En attendant que la tempête de bière s’abatte sur nous, Crimson Shadows s’empare de la scène pour leur premier passage en Suisse. Avec Alestorm à l’affiche, la salle encore à moitié vide promet de se remplir de (jeunes !) corsaires en herbe. Malgré tout, l’ambiance prend après quelques morceaux (la petite salle tout en longueur aide). Déjà une constatation

    + + +


  • Sons of morpheus - Sons of morpheus (Deepdive Records)

    Le premier album de ce trio détonant va faire du bruit, c'est garanti ! La phrase précédente n'a pas été écrite pour la rime. Les fils de Morphée ont su mêler des riffs venant d'outre-tombe à un groove incroyablement prenant. Le talent de ces trois musiciens coule dans vos oreilles, les remplissant de notes à la fois relaxantes et dévastatrices. La qualité d'enregistrement est irréprochable et l'absence d'autotune rend la voix du chanteur, parfois à la limite de la justesse, authentique. Les solos de guitare n'ont absolument rien à envier à ceux écrits par les plus grands guitaristes du monde

    + + +


  • Kill It Kid - You Owe Nothing (Warner Music)

    Nom de djeu ! Le rock n'est pas mort alors ! Au-delà du groove, au-delà d'une rythmique, au-delà des notes, Kill It Kid (from Bath, baby !) nous sert l'album que nos oreilles fatiguées attendaient toutes. À l'image du premier clip 'I'll be the First' qui nous flanquait une sacrée claque, ce troisième opus, intitulé négligemment 'You Owe Nothing' ('Tu ne dois rien') est un véritable rafraîchissement. À l'image également du second clip 'Caroline', on alterne entre les morceaux rythmés et romantiques. Au-delà de 'You Owe Nothing', Kill It Kid nous fait l'amour. En deux fois. Comme si c'était la

    + + +


  • Emilie Simon - Les Docks - 27 septembre 2014

    Rien ne l’empêchera, le 27 septembre je serai aux Docks de Lausanne pour y revoir enfin Emilie Simon. Car son dernier album est tout simplement parfait. On y retrouve des chansons complexes et parfaitement arrangées où sa voix résonne de plus en plus naturellement comme celle de cette immense Kate Bush. Connaissant son goût pour la recherche musicale, on s’impatiente de voir la couleur sonore de cette tournée 2014. De plus elle nous fait le plaisir de rechanter en français car voici bien une des rares chanteuses dont la voix et l’élocution gagnent en clarté et en émotion dans la

    + + +


  • Dirty Sound Magnet - The Bloop (Autoproduction)

    Vingt-deux minutes, six morceaux dont un de pur remplissage acoustique, c'est un peu court pour le terme 'album', jeunes hommes ! La brièveté est heureusement de justesse rattrapée par la qualité, car leur rock rétro, aux relents bluesy, sait se montrer convaincant. Quand il le veut. En effet, l'album est quasiment soutenu par le seul titre d'ouverture 'Chocolate Woman', d'une efficacité insoutenable. Pour le reste, ce 'The Bloop' souffre d'une baisse de niveau à l'inspiration bancale ('Pagan Hill') et de redite avec leur premier EP ('21st Century Witch'). Autant dire qu'on en reste méchamment sur sa faim au bout de

    + + +


Yew (BE)
Jeudi 25 Septembre 2014 - La Parenthèse
The White Album (DK) + Il T
Jeudi 25 Septembre 2014 - ISC Club
Merz feat. Shahzad Ismaily
Jeudi 25 Septembre 2014 - Bad Bonn
Sim’s (CH)
Vendredi 26 Septembre 2014 - La Parenthèse
ADRIFT (post metal, ESP) +
Vendredi 26 Septembre 2014 - Usine
Fai Baba (CH) + Michael Jor
Vendredi 26 Septembre 2014 - Rocking Chair
DOLLS OF PAIN (F) + CIGÜE
Samedi 27 Septembre 2014 - Manoir Pub
Beatsteaks
Samedi 27 Septembre 2014 - Kofmehl Kulturfabrik
Always The Same + L'Arbe Bi
Samedi 27 Septembre 2014 - Bad Bonn
+ + +


Birchermüseli : Bloody Sailor ...
Mark Lanegan @ Octogone, Pully ...
Halestorm @Hallenstadion , 9.1 ...
Alter Bridge , Club Hallenstad ...
Airbourne & CO @ Volkshaus, Zu ...
Roger Waters - The Wall @Stadi ...
Slayer & Battalion @ Komplex 4 ...
Rick Springfield@Z7, Pratteln, ...
Bon Jovi / The Fires @ Stade d ...
Iron Maiden @ Hallenstadion, Z ...

+ + +

Concerts Helldorado + The Crags
CD Interpol
Concert Yob + Pallbearer
Concert Darkness Falls + Eaux
CD Karma To Burn
CD Forks
CD John Garcia
CD Kill it Kid
CD Royal Blood
CD Sons of Morpheus
+ + +



Webmail| About us | Liens | Contact | Presse | Publicité | Bannières
Perdu mot de passe