vFCfYNFGLKoqwRZWLoCXgw9C0FHXVUN_ue4vWKERGHk

Je vois déjà les novices lever le sourcil en se demandant comment un festival peut se dérouler dans des lieux  hétéroclites et naviguer entre la Suisse et la France avec autant d’aisance. Et c’est pourtant bien le principe de l’Impetus Festival : quatre jours dédiés aux musiques alternatives, qui prend forme de manière tonitruante depuis 2010. Les salles se partagent la programmation, offrant bien plus qu’une ribambelle de concerts : on aura également droit à des expositions, des performances, des films et même des conférences afin de nourrir son esprit musical. La programmation regorge d’idées et de talents, afin que chacun y trouve son compte.  Ruez-vous sur sur At The Drive In + La Muerte + Le Butcherettes (Les Docks, 8 avril) , Behold! The Monolith (Le Romandie, 9 avril), et Oiseaux Tempête (SAS, 8 avril). Un festival comme ça, on n’en voit pas tous les jours, et c’est tant mieux : précieux est l’Impetus.

www.impetusfestival.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.