preview_ieper_02_Biohazard

Biohazard

Quelques kilomètres après la frontière des chtis se trouve la ville de Ypres plus connue de certains sous le nom de Leper. Haa Ypres et sa cathédrale, son arc de Triomphe, son petit château, Ypres et sa place dans la grande guerre, tout ça c’est beau et c’est bien …. Pour nos grands-parents. A Ieper y’a aussi une spécialité locale et pas des moindres. C’est le tartinage, le circle pit, les Mosh Part , le Karaté Dance Style et autres joyeuseries que le Hardcore sait nous offrir.

Festival à taille humaine, basé sur des notions de respect de tout être humain et développant un côté Vegan dans leur restauration, le Ieper Hardcore Fest a su depuis sa création proposer une affiche pointue au possible en ouvrant sa programmation à d’autres styles de musique extrêmes.

C’est pas dans ce style de fest que vous allez trouver Metallica ou Iron Maiden mais la prog est juste toujours au poil, cette année encore se croiseront sur scène : la magnifique Candace de Walls Of Jericho avec la relève en la personne de la chanteuse de All For Nothing, les Ricains de All Out War qui ont marqué les esprits avec un show espagnol en 2014 considéré comme LE show hardcore de l’année, on y trouvera les cintrés grindeux de Anaal Nathrakh et les Mexicains de Brujeria.
Quand je dis que le festival est pointu, la seule présence des Brésiliens de Question, celle de Poison Idea , de Slapshot, de Sick Of It All nous montrent bien que l’on a pas affaire à un des débutants du côté de l’orga. Et pis y’en a d’autres hein dans la prog je vous passe les Satanic Surfer, les Carnifex, les Caliban et autres petites pépites qui vont feront bouffer vos dents jusqu’à ce que vous adoptiez un régime mixé après le fest. De toute façon si le festival était réellement mauvais cela ne ferait pas 23 ans qu’il s’organise. D’ailleurs il a tellement bien évolué que les organisateurs proposent au court de l’hiver un Ieper Winter Fest moins violent mais toujours aussi réchauffant et convivial.

preview_ieper_03_WOJ

Walls Of Jericho

Point de vue de la restauration, amis vegan, vous allez être servis puisque c’est presque exclusivement le mode alimentaire employé sur ce type de festival. Que les carnivores se rassurent, eux aussi ne sont pas en reste. Et pis y’a un truc qui est bien sur ce fest c’est qu’on est en Belgique et qui dit Belgique dit autre chose que de la flotte dans vos verres avec je pense quelques bonnes bières belges à déguster.

Bref si on résumait le Ieper Hardcore Fest ce serait de l’amour dans le pit, du sang dans les Wall of Death, de belles bandes de barges qui viennent se vider l’esprit le temps d’un week-end à grands coups de moshpit endiablé et de KDS exploités sans modération. Un joyeux bordel organisé en somme et d’après certains collègues qui ne loupent pas une édition, un des meilleurs fest Hardcore à faire absolument au moins une fois dans sa vie.

preview_ieper_NEW

http://floodfloorshows.com/2015w/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.