Le punk est mort, vive le post-punk. Véritable sensation qui fait des vagues Outre-Manche, les Anglais de Idles ont réussi le tour de force presque impossible d’imposer leur genre musical juste à la force des bras. C’est presque littéralement le cas, le groupe ayant une réputation sans précédents en live, galvanisant la foule et laissant une flaque de sueur et de crachats derrière eux. Cheveux virevoltants, guitares jouées dans des positions peu catholiques, frontman aux comportements improbables, Idles est clairement l’un des groupes rock les plus réjouissants de ces dix dernières années. Avec un franc parler qui ferait pâlir Sleaford Mods et un show qui rangerait n’importe quel artiste au placard, c’est à une baffe monumentale qu’il faut s’attendre. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le groupe passe ce soir chez Jools Holland. Peut-être la dernière occasion de les voir sur des scènes romandes assez intimistes avant que le quintet bristolien ne s’envole vers des cieux plus cléments ? En renfort, le duo John saura imposer son stoner agressif et percutant. What a treat ! [LN]

www.badbonn.ch
www.docks.ch

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.