Ian Hunter, c’était bien sûr le chanteur des formidables Mott the Hoople, groupe dont la carrière fut aussi courte que brillante avec sept albums entre 1969 et 1974, lesquels incluaient notamment les tubes ‘All the young dudes’ (que leur avait écrit David Bowie, qui était fan du groupe), ‘Roll away the stone’, ou encore ‘All the way from Memphis’. C’est aussi l’auteur du livre devenu culte ‘Diary of a rock ‘n’ roll star’, qui retrace les coulisses de la tournée du groupe aux Etats-Unis en 1972. Et c’est enfin – et surtout, puisqu’il ne faut pas vivre uniquement dans le passé – un artiste qui a publié plusieurs albums de qualité exceptionnelle, et même plus particulièrement ces dernières années. Autant dire qu’à un âge où beaucoup aspirent à ralentir la cadence (Ian Hunter est né en 1939), il est tout à fait remarquable de voir cet immense monsieur du rock encore arpenter les scènes. Par amour de la musique. On ne peut que vous conseiller d’aller l’applaudir tant qu’il tourne encore. Nous on y sera. Et on se réjouit énormément (d’autant plus que c’est à la Mühle Hunziken, assurément l’une des plus atypiques – et peut-être la plus charmante – salles de concert de Suisse) !