Si tu lis régulièrement nos pages – papiers ou virtuelles, tout pareil – tu connais certainement notre amour infini pour Chris Corner, aka IAMX. (‘Nous’ est en l’occurrence ‘moi’ qui fait sa pub plus ou moins un numéro sur trois – à ma décharge, cet homme est extrêmement prolifique, j’ai donc de quoi faire.) Et, comme de juste lorsqu’il passe en Suisse, j’ai sauté dans un train, cette fois pour Zurich mais je serais allée au fin fond des Grisons si besoin, et toustes celleux qui ont déjà vu Chris & friends sur scène feraient certainement de même, donc bon.

Le Mascotte se prête parfaitement au show intime que propose IAMX, une de ces salles plus larges que longues qui forcent tout le public à être à dix mètre de la scène ; plus qu’indiqué pour l’expérience semi-thérapie de groupe, semi-expérience mystique qu’est le groupe sur scène.

« Come over, you are still sane (…) will you stay through the theater of my self-pity, my lechery? »

Avec une setlist composée principalement du dernier album sorti en février, ‘Alive In New Light’, et de ‘Metanoia’ (2015), toutes deux les œuvres d’un homme partageant sa quête de vérité et ses tourmentes avec une honnêteté désarmante, la dimension thérapeutique touche presque au mystique, et témoigne plus que jamais du réconfort profond qui ne peut exister sans le partage entre êtres humains. Un moment de grâce.

« Give me the stage, God knows my life needs staging, what the hell else should I do? ».

www.mascotte.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.