preview_grant.lee.phillips_howe.gelb02.OK(BD)

Convenons que nous petits Européens, on aime piquer tout et n’importe quoi aux Ricains. Il y a néanmoins une chose que l’on n’arrive pas à leur voler sans passer pour des rigolos: leur sens du songwriting. Imaginez que Wikichose classe sous french-songwriters Florent Pagny et Francis Lalanne… Y’a du boulot. Pour tous les songwriters en herbe il y a un cours à ne pas manquer fin mars au Romandie. Même qu’il y aura deux professeurs pour le prix d’un. A ma gauche Grant Lee Phillips. Avec sa bouille ronde il a d’abord fait voyager un rock ‘Fuzzy’ avec ses Grant Lee Buffalo. Mais aujourd’hui il l’a troqué pour un folk aérien et mélancolique, porté par une voix qui aime flirter avec le cristal. A ma droite Howe Gelb. Sorte de contraire émacié de Phillips, il affiche derrière sa haute stature filiforme et fragile une carrière riche en projets multicolores. Entre la limpidité séduisante de ses mélodies et une voix bourrue, le chanteur est une icône de l’Americana. Et comme mon petit doigt m’a dit que les deux gaillards partageaient la scène pour quelques moments forts, ça va sentir les grands espaces au Romandie!

www.leromandie.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.