Lorsqu’on apprend que Good Charlotte est de retour avec un nouvel album, l’ado-emo qui réside toujours au fin fond de nous ne peut que se réjouir. Mais ne partons pas trop vite en besogne, car, Good Charlotte sont de retour, oui, sont-ils convaincants, non. ‘Generation Rx’ s’inscrit dans la longue liste d’albums qui n’ont pas vraiment l’âme des premiers temps. Dans ces neuf morceaux  qui cumulent à peine plus de 30 minutes, rien ne surprend et rien de retient l’attention, du moins pas dans le bon sens. On notera surtout ‘Cold Song’ qui semble être un mauvais patchwork de ‘Price Tag’ (Jessie J) et ‘Tidal Waves’ (All Time Low), ainsi que ‘Leech’, duo avec un Sam Carter qui aurait pu être mis plus en avant mais qui s’efface malheureusement dans cette platitude. Les ado-emos qui découvriront Good Charlotte avec cet opus s’y retrouveront sûrement puisqu’on y parle de douleur, de vie, de mort, de démons, le tout avec des refrains qu’on retient à la première écoute. Et dans ce sens, ‘Generation Rx’ fait le job. Au fond, l’album n’est pas désagréable à l’écoute, mais on en attend plus d’un groupe comme Good Charlotte. Un résultat passable qui ne marquera malheureusement pas l’histoire comme a pu le faire ‘The Chronicles of Life and Death’.

Note : 2/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.