forks-uu
Le trip sous substances psychotropes continue, avant même que la Suisse ne les ait toutes légalisées! Forks nous ponds ainsi en ce printemps 2016 leur deuxième opus financé intégralement grâce au crowdfunding, dont il faudra néanmoins attendre mi-avril pour se procurer la version physique, en vinyle ou double CD. Là où le premier album du quatuor nous infligeait des morceaux brutes de décoffrage, ‘II’ instaure une ambiance toute différente, plus lente et posée, aux extraits new-waves et kraut-rock, non sans sursauts très inspirés de Black Rebel Motorcycle Club, comme sur leur nouveau single ‘Sunday Sunshine’. Intense et introspective, spatiale et cyclique, la musique des Veveysans de Forks se construit désormais progressivement (chacun des morceaux durant entre cinq et douze minutes), s’accrochant à l’esprit et ne le quittant plus. Il suffit de se laisser hypnotiser assez aisément, puis de se faire porter par ces intros longues et enivrantes où Valérie Ciriolo nous susurre au micro, avant de laisser tout exploser au milieu des riffs sans crier gare. Les premières 30 minutes d’écoutes sont à ce titre incroyables et nous font frémir l’échine. Forks confirme ainsi avec brio sa place sur la scène psychédélique suisse avec ‘seulement’ six morceaux, plus authentiques et élaborés les uns que les autres, mais néanmoins savoureux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.