fest_for.noise_ghinzu.OK(BD)

Ghinzu

FOR NOISE – Clap de fin

Vingt ans! C’est Après vingt ans que le bien-aimé For Noise festival de Lausanne met la clé sous la porte. Une ultime soirée se déroulera sur le site afin des DJ jusqu’au petit matin. L’occasion pour nous de nous entretenir avec Olivier Meylan, fondateur de l’évènement.


Retour vingt ans en arrière : d’où est venue l’impulsion du For Noise? Lausanne était-elle une terre féconde en plein ‘rock city’?
Le For Noise se situe à Pully, certes c’est juste à côté mais les régionalismes ne sont pas à négliger… à l’époque à Pully tout était à faire concernant la culture en général. Tandis qu’à Lausanne, il y avait déjà une scène rock de clubs et de groupes qui était bien en place. Nous avons profité de cette dynamique pour créer le For Noise, notamment de celle impulsée par la Dolce Vita.

Quels furent les principaux obstacles que vous avez dû outrepasser durant vingt ans?
Il y en a eu pas mal, mais les premiers qui me viennent à l’esprit sont : la météo, la loi sur les décibels et son application parfois obtue, ainsi que les cachets artistiques,

Qu’est-ce qui fait du For Noise son petit ‘plus’, comparé à d’autres festivals?
L’envie de vivre pour nous même et de faire partager une petite part de l’épopée incroyable que fut le rock, yeah!

Vous aviez mis un point d’honneur à avoir une programmation très poussée musicalement, avec beaucoup d’artistes alternatifs ou émergents. Les Romands ne sont-ils pas prêts pour ça? Le For Noise était-il trop audacieux?
Nous sommes simplement dans un bassin de population un peu faible et un peu trop sollicité…mais il est vrai que c’est souvent nos coups de coeurs qui on eu des difficultés à rassembler beaucoup de public! (Mercury Rev, Death in Vegas, Ride… par exemple) On aura eu le mérite d’essayer jusqu’au bout !fest_for.noise.OK(BD)

Souhaitez-vous marquer un grand coup avec ce clap de fin?
Pas un grand coup! On veut surtout crée une émotion pour que tout ce qui a été fait avant, pendant 20 ans, s’oublie le moins rapidement possible…

Quel est ton meilleur souvenir du For Noise?
Un souvenir qui se répétait chaque année ou presque… la joie calme de regarder un beau concert comme n’importe qui dans la foule, avec au coeur la sensation étrange d’être à la fois indispensable à l’émergence de cette grande fête et d’être maintenant parfaitement inutile dans le fonctionnement harmonieux de ce qui m’entoure.

Et ton pire?
Le bruit des gouttes de pluie sur les carreaux!

Le meilleur concert que tu aies vu?
Il y en a plein! Franz Ferdinand, Fischerspooner, Grandaddy, Rangleklods, etc.

Si tu pouvais transmettre un message à tous les festivaliers qui ont foulé le sol du For Noise, lequel serait-il?
Vous avez raison de ne pas vous fiez aux apparences, le bruit et le tumulte d’aujourd’hui sera la musique de demain…

FOR NOISE tre sa révérence le 20 août 2016. Au programme : Ghinzu + The Giant Robots + Chewy + Jaako Eino Kalevi + Flying Horseman + Braziliers + Ropoporose

www.fornoise.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.