Le Festiverbant « rock à LanDEcy Genève » va à nouveau mettre le feu à la campagne genevoise du vendredi 25 au dimanche 27 août 2017 avec ses vibrations rock et blues propagées par des artistes de renom, mais aussi par de passionnantes découvertes. Les billets et autres abonnements ne sont toujours pas en vente, l’entrée aux concerts au Festiverbant restant libre et ce, depuis 19 ans !


Le public (5’500 festivaliers lors de la dernière édition) pourra à nouveau goûter à ce média vivant qu’est un festival. Cette année correspond à plusieurs dates d’anniversaire : les 40 ans de scène du groupe mythique genevois Le Beau Lac de Bâle (même les fondateurs du groupe ne savent toujours pas le pourquoi de ce nom !). Une chose est certaine, à chaque évocation de ce nom connu de tout le monde, c’est un sourire en coin qui se dessine et c’est la certitude d’un concert exceptionnel à LanDEcy. Cette année sera leur 9ème concert à Festiverbant avec en prime le gâteau d’anniversaire sur scène et quelques surprises. Ami(e)s rockers, ne manquez sous aucun prétexte le grand rendez-vous de ce groupe inclassable, mais de grande classe.

L’autre 40ème anniversaire, mais un peu moins marrant, c’est la disparition du King. Festiverbant se devait de rendre hommage à ce monstre sacré du rock’n’roll. Tout le monde connaît au moins un titre de cet artiste trop tôt disparu. Last but not least, la mort cette année de Chuck Berry guitariste de légende a endeuillé le monde du rock. Comme tous les grands groupes ont interprété un titre de ce grand Monsieur, des Rolling Stones à Bruce Springsteen en passant par Les Beatles, une jam session lui sera donc dédiée le samedi.

Le vendredi (dès 18h45) la « rock night » débutera par un duo sous le hangar. One Rusty’ Band’n’Tap ouvrira les feux. Greg homme orchestre donnera le rythme à Léa pour une tap dance (claquettes), show visuel et entraînant une manière festive de débuter la 19ème édition. Sur la grande scène Le Beau Lac de Bâle que l’on ne présente plus, suivi de la géniale et virtuose guitariste Laura Cox et qui a décidé de passer du virtuel au réel. Sa carrière a en effet débuté sur le net par des reprises des guitar hereos, elle vernira son premier album de propres compos à LanDEcy. La fin de soirée sera très hard rock, les Genevois de The Trap enflammeront la campagne avec leur hard rock survitaminé.

Le samedi (dès 18h30) sera la «rock/blues & hard rock night». Pour débuter cette soirée, les Genevois de Sonic Crash, trio aux relents des 70’s, mais avec une énergie puissante, auront l’honneur d’ouvrir les feux. Back Roads le groupe lyonnais sera de retour après une prestation très remarquée en 2015. Johnny Gallacher & The Boxtie Band, le génial et généreux guitariste irlandais sera de retour à Genève et devrait à nouveau enchanter le public. Une jam session autour de Chuck Berry terminera la soirée qui risque d’être longue et encore plus.

Le dimanche (dès 16h00) «Tribute bands & rock’n’roll» accueillera dès l’ouverture des portes Les Bikers, une fanfare de rue rock’n’roll déjantée avec leurs drôles de machines qui envahiront le périmètre du festival et le hangar. Show garanti et avec en prime des maquillages et barbes, Fuzz Top (tribute officiel de ZZ Top) revisitera les plus grands tubes du groupe américain de légende. Mel Bouvey & The Memphis Band (show Elvis Presley), rendra hommage au King avec neuf autres musiciens sur la scène du festival. Restez jusqu’à la fin, même si le lendemain c’est la reprise des écoles genevoises. Et là ce ne sera pas rock’n’roll du tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.