cd_fat.whites.OK(BD)

Les Fat Whites, ils sont cinq ou six, ou quatre, ou encore trois, pis ils t’emmerdent. Ils ne prennent pas forcément de douche, mais c’est parce qu’ils t’emmerdent. Les Fat Whites, ils prennent des champis, ils prennent de la coke ou du speed, pis ils décident de faire des albums. Pis ils t’emmerdent. Ils utilisent la même typo que pour l’album des Black Keys ‘Brothers’, mais ils t’emmerdent. Ils créent des morceaux comme ils font des interviews, de manière désorganisée, honnête, frénétique et surtout, ils t’emmerdent. ‘Songs for our Mothers’ est en l’honneur de leur mamans respectives, qui ont, sans le savoir, créé un groupe de musiciens qui ont concocté un autre opus chamanique, sale et inutile, mais putain, ils t’emmerdent.

www.fatwhitefamily.bandcamp.com