Avant tout, un grand merci à Daily Rock pour les invitations.

A notre arrivée et dans un froid glaciale, des centaines de metalleux attendent déjà pour rentrer. Heureusement en cinq minutes nous étions à l’intérieu ! Z7 rules !

Moonspell nous présentait leur petit nouveaux, ‘1755’. Beaucoup de Portugais dans la salle pour voir leurs compatriotes. Une bonne actuation avec beaucoup de nouveautés et seulement trois classiques… Les inévitables ‘Opium’, ‘Alma Mater’ et pour la fin ‘Full Moon Madness’.

Plusieurs fois j’avais été déçu par les actuations des britanniques, et bien… pas cette fois ! Après l’habituel intro, départ avec ‘Gilded Cunt’ et ‘Beneath The Howling Stars’. Avec seulement ces deux titres le Z7 s’était déjà rendu aux Anglais. ‘Dusk and Her Embrace’ a fait mon bonheur et pour les filles : ‘Nimphetamine’ et ‘The Death Of Love’. La blague pourrie… Moi aussi j’adore ces deux morceaux.

Très bonne soirée et merci encore une fois à Daily Rock. [Ivo Seabra]

Galerie :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.