Photo: Valérie Sunier

En première partie de Skillet et pour chauffer la salle déjà passablement remplie, c’est le groupe Red Sun Rising, groupe rock fondé en 2007, tout droit venu de l’Ohio et pour la première fois en Suisse comme nous le dira le chanteur Mike Protich.

Après 35 minutes et 7 chansons, place à Skillet.! Skillet débute son show avec ‘Feel Invicible’, chanson du nouvel album. Ce groupe également américain mélange différents styles de rock avec panache : du rock alternatif au hard rock en passant par l’industriel et le rock symphonique. Entre deux chansons, le chanteur John Cooper salue le premier rang qu’il a rencontré plutôt dans la soirée en Meet and Great et remercie ses fans pour les nombreux chocolats reçus.

Le public très nombreux réagit bien aux nombreuses chansons. A part quelques « pogos » au milieu, le public chante et saute dans une ambiance bon enfant. Skillet mélange les anciennes et les nouvelles chansons dans un rythme endiablé. Le groupe composé de deux femmes et de deux hommes, John Cooper, Korey Cooper, Seth Morrison et Jen Ledger, arrive à emporter le public dans son univers.

Et après plus d’une heure trente de set, dix sept chansons dont une en rappel, le groupe fait ses adieux en distribuant quelques médiators et baguettes. Pour moi, qui avait découvert ce groupe en concert en avant première de Nickelback en 2013, j’ai vraiment été conquise. Et je profite encore de l’occasion pour remercier Daily Rock de m’avoir fait gagner ces billets.

Photo: Valérie Sunier

Photo: Valérie Sunier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.