cd_faith.no.more

18 ans d’attente, soit 6570 jours de souffrance, ou plus exactement 157788 heures de désespoir, voici le temps qu’il aura fallu attendre pour découvrir le nouvel opus de Faith No More. Est-ce que pour autant cet album sonne comme une vaine tentative à se remplir les poches en surfant sur le buzz de la réconciliation ? Que nenni ! ‘Sol Invictus’, dont le nom symbolise ‘soleil triomphant’, porte bien son nom. Un retour réussi pour la troupe de Mike Patton qui est restée après toutes ces années fidèle à elle-même. On se met gentiment dans le bain avec le premier morceau joué sur un piano qui sonne aussi vieux qu’à l’époque. Probablement une idée du groupe pour rappeler qu’ils ne sont plus tout jeunes. S’ensuit alors une chanson qui a pu être entendue en live depuis la réconciliation du groupe, ‘Superhero’. Et là, les quinquas vous mettent une grosse claque ! FNM nous revoilà ! Une énergie incroyable et un refrain aux sonorités orientales qui me font penser à Kashmir de Led Zeppelin. Un album plein de surprises, avec une mention spéciale à ‘Matador’ qui prouve que les cordes vocales de M. Patton se bonifient avec le temps. Le seul bémol de cette fresque? On aurait pu espérer un peu plus que 39 minutes pour fêter ces retrouvailles… (Olivier Fardel)

Reclamation Recordings

www.fnm.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.