Extreme est un groupe paradoxal. Nuno Bettencourt a beau être l’un des plus grands prodiges de l’histoire de la guitare, c’est une ‘simple’ ballade acoustique (‘More than words’) qui le définira toujours aux yeux du grand public. Et c’est alors qu’ils arrivaient au sommet que nos Bostoniens se sont sabordés tout seuls en étant trop ambitieux et/ou trop intègres. Mais Gary Cherone a beau avoir ensuite rejoint Van Halen et Nuno tourner avec Rihanna (?!), c’est ensemble que la magie opère vraiment. Alors c’est bien qu’Extreme se soit reformé.

www.goodnews.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.