eurosonic-noorderslag-interview-2015

Mais comment font les programmateurs de festivals pour découvrir tant de talents, alors que certains n’ont parfois jamais mis les pieds en Suisse? C’est bien simple : le rock aussi a son marché ! Le Canada et l’Angleterre ont déjà leur marché, mais le plus grand festival des artistes émergents se situe… en Hollande!
Les vingt-neuvièmes Eurosonic se déroulent en janvier et ont pour but de valoriser un certain pays (en 2015, le festival fait la part belle à l’Islande), tout en représentant un large panel de groupes émergents et talentueux.

Vous vous demandez où vont les programmateurs en ce début d’année pour nous concocter l’affiche de cette été? Eurosonic!

Conversation avec le programmateur Robert.

Eurosonic va célébrer son vingt-neuvième anniversaire cette année. Quel regard portes-tu sur ce festival? 
Il y a vingt-neuf ans, il nous était impossible de penser que nous deviendrions les leaders européens de tous les festivals. Il y a tant de groupes de qualité ici, c’est beau de le remarquer de cette façon. L’importance de la musique européenne a beaucoup augmenté, et c’est un de nos but avec les Eurosonic Noorderslag : ne pas juste survoler les groupes mais stimuler la circulation de la musique européenne.
Combien de postulations recevez-vous par année? 
Plusieurs millier! Notre équipe de la programmation observe au moins deux fois chacune d’entre elle.
Eurosonic est une plateforme indépendante qui se focalise sur la musique live et les conférences. Les bookeurs, promoteurs, chercheurs de talents, manageurs, agents, journalistes, tous visitent les Eurosonic pour découvrir, se rencontrer et parler de l’état actuel et futur de la musique.
Nous sommes ravis d’acceuillir des groupes Islandais comme invités d’honneur cette année, on va faire plein de découvertes!
Quel est le meilleur live que tu aies vu aux Eurosonic?
C’est difficile de te répondre, souvent je courre de salle en salle et n’ai pas le temps de voir correctement tous les groupes. J’en ai vu tellement. Il y a en a tant chaque année, difficile de te dire précisément lesquels j’ai aimé. En 2014, je citerai Pional, Larry Gus, Jaakko Eino Kalevi, Hozier, Royal Blood, Ballet School et Kadebostany.
Et un groupe qui t’as déçu ?
Difficile aussi. Je ne pense pas. Enfin, une fois on a eu un showcase d’un groupe anglais prometteur qui s’appellait Clor, et qui s’est séparé seulement deux semaines après leur passage ici. Et ils avaient fait un superbe showcase pourtant!
Eurosonic Noorderslag – du 14 au 17 janvier à Gronigen (Hollande)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.