Drôle d’aventure pour Sin Starlett et Emerald : alors que ces deux groupes suisses étaient censés assurer la première partie de Night Demon, ce dernier a annulé sa venue au Kiff deux jours avant la date prévue… Conséquence : une soirée avec deux groupes au lieu de trois et une relocation dans le foyer du Kiff, qui est une salle très sympa mais avec une scène vraiment minuscule pour des groupes à cinq membres… Mais passé la déception de ne pas voir Night Demon, on a quand même eu droit à deux cadors de la scène metal suisse qui, pour le coup, ont assuré des sets un peu plus longs que prévus initialement. Et au final, on a passé une sacrément bonne soirée quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.