preview_eluveitie01.OK(BD)

Pour la sortie de leur nouvel album ‘Origins’, Chrigel, chanteur et compositeur d’Eluveitie nous accorde une interview.

L’entrée dernièrement de Nicole Ansperger vous a-t-elle influencée?
Oui et non. Le line-up du groupe n’influence pas nos morceaux, mais Nicole est ce qu’il pouvait arriver de mieux au groupe. Elle est géniale, son style et son experience nous aident énormément.

Sur l’album ta voix ainsi que celle d’Anna se complètent très bien, penses-tu avoir trouvé la recette?

Pour moi, la voix humaine n’est rien de plus qu’un instrument organique. Quand j’écris les chansons, je vois tout de suite clairement ce qui va coller ensemble et ce qui sera le mieux pour la chanson, pour créer de l’émotion, une atmosphère particulière. Il est vrai qu’en écrivant ‘Origins’, il était certain que beaucoup de morceaux devraient être chantés par Anna.

‘Origins’: est-ce un parti pris de revenir à vos racines?
Et bien non ! (rires) Cela fait référence aux contes et récits celtiques dont parle l’album.

Que peux-tu donc nous dire à propos de ces contes et des recherches que tu as dû faire?
Chaque culture à travers le monde a ses propres contes, récits qui peuvent leur apprendre d’où ils viennent. Nous avons travaillé avec beaucoup de scientifiques car il est difficile de trouver de bonnes informations. Cela nous a pris un an pour récolter toutes les informations nécessaires. Il y a quelques écrits, mais ils pensaient à l’époque que leur foi existait dans leur coeur et n’avaient pas besoin de tout coucher sur papier. Nous savons que ce que les historiens de l’époque ont bien voulu écrire.

Qu’en est-il des trois phases parlées de l’album?
Dès le début, je voulais vraiment trois voix différentes : un viel homme, une vieille femme et une petite fille. J’ai donc cherché parmi des voix-off. Mais c’est en regardant ‘Valhalla Rising’ que j’ai choisi l’acteur écossais Alexander Morton.

En 2010, vous étiez sur la Main Stage du Hellfest, il y a quelques semaines sous la Temple, des préférences ?
A vrai dire, on adore le Hellfest c’est un très bon festival où jouer. Généralement, j’aime les scènes en extérieur, elles sont plus grandes, mais nous pouvions tous rentrer sous la Temple donc pour nous c’était génial de toute façon.

Y a-t-il un endroit, une ville, quelque part où vous aimeriez jouer ?

Pas d’importance tant qu’on joue nos morceaux, même si c’est pour des icebergs ou des ours polaires (rires). Mais j’avoue que jouer en Afrique serait vraiment cool. [Charliie Kreitzer]

FICHE CD
‘Origins’
Nuclear Blast Records

http://eluveitie.ch/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.