cd_dyn.OK(BD)

Premier jet, le grand plongeon. Dans la droite lignée du rock garage bien 60’s des Night Beats ou des grands frères The Black Angels, ce duo venu de Berlin montre avec justesse que la scène psyché s’est bien répandue partout en Europe depuis Austin, Texas, et que cela a fait émerger plein de petits plutôt mignons, chacun y allant de ses propres influences pour étoffer le genre. En effet, en plus de cet aspect garage bien abrasif et de la révèrbe au poil, DYN offre des morceaux lumineux, tel ce ‘Forever’, mélodieux et planant. Parce qu’il y aurait même un côté un peu post-punk, sombre, malsain, qui se dégage de l’ambiance de cet album, notamment sur ‘Can I See you Again’. Mélancolique aussi. Contemplatif. ‘Gestalt’ clôture magistralement une très belle entrée en matière.

 FICHE CD
‘DYN’
8MM Musik/Cargo Digital

www.facebook.com/DYNmusik

 

Note : 3