Un Biennois, un Neuchâtelois et un Valaisan. Voilà pour la composition de la petite délégation qui s’est rendue au Dynamo de Zurich pour vous permettre, au travers de belles photos et de mots peut-être bien écrits, de revivre le concert de Duff McKagan.

En guise d’entrée, nous avons droit au bon concert de Shooters Jennings. Originaire de Nashville, le combo nous offre des titres sentant bon la country ainsi que le rock sudiste.

C’est à 21h20 que Duff McKagan, le légendaire bassiste des Guns’N’Roses, prend possession des planches. Très sobrement et sans changement de scène, vu que les musiciens l’accompagnant sont ceux de Shooters Jennings.

Début en fanfare avec une version fort bien sentie de ‘You Aint the First’, titre de GNR issu de l’album ‘Use Your Illusion I ‘ (le rouge pour ceux qui, comme moi, ont parfois tendance à mélanger). Le géant de Seattle fera ensuite la part belle à son nouvel opus ‘Tenderness’. Constat aussi flagrant en concert que dans la platine, son dernier né, tout en finesse, reste relativement monotone. Malgré une bonne qualité d’écriture et de belles mélodies, nous aimerions ressentir un peu plus de ‘pulse’, de groove.  Duff se veut pince sans rire, bavard, et n’hésite pas à mettre en avant ses musiciens du jour. Au chapitre des reprises, hormis celles de son groupe d’origine, Duff nous offre des compositions de Mad Season, The Clash et Mark Lanegan. Petit sursaut de tempo et de rythme avec le superbe Dust’N’Bones (du même album rouge cité ci-dessus) qui nous emmène vers le milieu de son set. Viennent à nouveau les titres de ‘Tenderness’, pour ensuite refaire une escapade du côté des Guns avec ‘Dead Horse’. L’homme est visiblement très à cheval sur le ‘Use Your Illusion I’ ce soir.

Alors certes, le bassiste des Guns’N’Roses n’est pas le meilleur chanteur de la planète rock, mais il compense ce manque par ses qualités de composition et son côté très attachant. L’homme au destin incroyable, aux secondes vies même, a su transformer ses démons du passé en anges du présent. Fini l’appétit pour la destruction, Duff bâtit.

www.goodnews.ch

Texte par PiDa
Photos par Gilles Simon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.