Dionysos @ Le Reflet, Vevey 2016

On était un peu surpris de voir Dionysos à l’affiche d’un théâtre veveysan. L’espace d’un instant, on s’est dit que ça allait être plus tranquille, que peut-être la popularité plus large du groupe suite à La Mécanique du Cœur les avait « calmé », ou que Mathias Malzieu était encore fatigué de sa dernière mésaventure. Celle qui a donné son titre au dernier album : Vampire en Pyjama.
Était-ce également l’avis du public potentiel également ou est-ce dû à un manque de promotion : la moitié des sièges est restée vide pour ce concert.

Mais tel le phénix renaissant de ses cendres le groupe nous a prouvé qu’on avait tort. Le choix du théâtre offre une intimité et une proximité particulière, laissant place à des moments a cappella d’une rare intensité. Dionysos nous offre son nouvel album dans un écrin mais n’oublie pas ses fans en manque d’énergie électrique. La setlist varie entre moments d’émotions et moments rock où Malzieu – équipé de lunettes d’aviateurs – surfe sur le public comme à son habitude. Le public romand semble tout de même timide et se rassied à chaque fin de chanson…

En fin de concert, le groupe interprète brillamment Heroes, à la fois message d’espoir et hommage (réussi) à Bowie. Ils quittent la scène mais reviennent bientôt pour un long moment assis en bord de scène, sans micro. Ils sont là, à 50 centimètres à peine du premier rang. Le public s’est rassemblé au plus près de la scène, et l’espace du théâtre permet une acoustique parfaite. La chanson Neige laisse le public en émoi. C’est un moment de partage et de rare proximité qu’il sera difficile d’oublier.
Merci Dionysos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.