Yes

L’histoire de Yes se confond avec celle du rock progressif dans ce qu’elle a pu avoir de glorieux (l’invention d’une musique à la fois originale, trans-courants, novatrice et populaire), de discutable (la démesure conceptuelle) ou de tragi-comique (des querelles d’egos dignes d’un soap opera). Ce livre retrace sur près d’un demi-siècle cette saga à rebondissements, de la rencontre du chanteur Jon Anderson et du bassiste Chris Squire en 1968 à ses survivances contemporaines rivales : près d’une décennie comme figure de proue du rock progressif anglais, son come-back tonitruant au milieu des années quatre-vingt et ses diverses tentatives, plus ou moins concluantes, de renouer avec ses succès passés. Architecte d’une musique spectaculaire, souvent complexe et virtuose, mais aussi porteuse d’idéaux spirituels et philosophiques en phase avec les préoccupations d’une génération, Yes aura surtout été, pendant son septennat d’apogée créatif, le théâtre d’une étonnante et improbable alchimie musicale, transfigurant des talents individuels en génie collectif pour créer une série de classiques du genre.

Auteur : Aymeric Leroy
Date de parution : 7 septembre 2017
Édition : Le Mot et le Reste

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.