Un album de Deep Purple, c’est une paire de pantoufles qui a pris la forme de tes pieds avec amour, c’est un fauteuil que tu retrouves avec plaisir à chaque fin de journée. Ce groupe figure parmi les références du classic rock comme une vieille peau à qui l’on pardonne tout. Cet album est à classer dans les meilleurs en matière de confort, de route rondement menée et de paradis artificiels largement domptés. ‘Infinite’ nous offre mollement un vieux son chaud, rond, qui sent la naphtaline et le dentier. C’est du rock ou pas ! Putain, j’veux dire, ces mecs faisaient trembler les jeunes filles, suer les parents et hurler les nonnes. J’espère que les salles qui les accueillent prévoiront des accès handicapés et des défibrillateurs en suffisance…Mais non, ce n’est pas méchant, c’est réaliste.

www.deeppurple.com

Note 4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.