La Kaserne de Bâle vous propose de nombreuses soirées pour ce mois de février !

Vendredi 9 février

Masr! Egyptian club night | 22h00

L’artiste égyptien Nour Aman s’allie avec les musiciens suisses Janiv Oron et Michael Anklin. Le trio Islam Chipsy apporte le son des rues du Caire, avec leur deux batteurs et leur joueur virtuose aux claviers. Ajouté au live électro de 3Phaz du Caire, le DJ et producteur Rozzma se produira avec ses titres bien heavy. La soirée se conclura avec le DJ bâlois Phil Battiekh.


Samedi 10 février 

Mzantsi! South African club night 22h00

Une soirée sud-africaine riche en musique innovante et dansante venue droit de Johannesburg et de Durban. L’artiste et chanteuse Manthe Ribane, également danseuse du célèbre groupe Die Antwoord s’essaie à l’électro-soul minimaliste avec le duo féminin Kami AworiFela Gucci et Desire Marae forment le duo queer FAKA et se déplacent avec leur projet éclectique entre les mondes de l’art et de la musique.  Avec le duo Dirty Paraffin, Dokta SpiZee et le célèbre rappeur Okmalumkoolkat créent du rap sud-africain avec des beats décontractés de Kwaito. Le DJ Lag, représentant de la scène house sud-africaine s’alliera a Nkosazana pour conclure cette soirée.


Mercredi 14 février 

Giraffage (US) | synth-pop | 21h00

Avec sa synth-pop rêveuse, il est l’un des producteurs d’électro les plus innovants du moment. Giraffage, alias Charlie Yin de San Francisco est monté d’un cran avec son troisième album ‘Too Real‘ et s’embarque dans un son à mi chemin entre Soici Terada et Radiohead. Son nouvel album sortira via Counter Records, un sous-label de Ninja Tune. Les deux singles ‘Slowly‘ et ‘Maybes‘ promettent déjà un bon album de la part de Giraffage.


Jeudi 15 février 

Vök (ISL) | électro-pop | 20h30

Venus de Reykjavik, les trois jeunes musiciens de Vök créent ensemble un son de rêve, empli de mélodies épiques, de basses pompeuses et de voix éthérées. En 2013, le chanteur Margrét Rán et le saxophoniste Andri Már ont débuté en duo, s’inspirant de PortisheadAir et Massive Attack. En résulte leur premier EP, ‘Tension‘ dont le résultat est si convaincant qu’ils ont immédiatement remporté un important concours de musique en Islande. Sur leur premier album ‘Figure‘, sorti au printemps 2017, ils ont perfectionné leur son. Les chansons sont réduites à l’essentiel, minimalistes, à l’image de The xx , avec des synthés rappellent en partie Little DragonVök a trouvé un mélange convaincant qui les transporte de l’Islande au monde entier.


Samedi 17 février 

Just Dance feat. Red Bull Thre3Style Swiss Champions | 23h00
The Official International Impact Dance Camp Afterparty

L’International Impact Dance Camp 2018 vous invite pendant neuf jours à un festival de danse urbaine avec les meilleurs chorégraphes de danse urbaine du monde.Après la présentation internationale, la Kaserne, en partenariat avec Red Bull, célèbrera le son de trois champions suisses  Thre3Style. Les deux DJ Basler Bazooka et DJ Flink ainsi que le biennois DJ Wiz garantissent des sons urbains de Hip-Hop, R’n’B, Funk et future grooves. Les danseurs du festival offriront une dose supplémentaire à tous les amateurs de danse et de fête.


Dimanche 18 février 

Morgestraich Party: Acid Arab (DJ-Set, FR) | 23h00

Morgestraich Party avec Acid Arab et Alma Negra – deux collectifs DJ innovants ! Avec un son qui mélange club occidental contemporain et arabe, le duo de DJ parisien a frappé fort : Acid Arab lancé en 2012 à Paris a réussi à s’imposer dans les club parisiens et à offrir un son oriental dans ces club occidentaux. Ainsi, les deux DJ Guido Minisky et Hervé Carvalho ont commencé à combiner techno, acid house et disco avec des sons et des voix d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Alma Negra complète la gamme parfaitement ; le DJ et producteur bâlois combine avec la musique des Caraïbes, la radio afro-colombienne ou de la salsa dans un son innovant. Les quatre amis ont ainsi calmement gagné une excellente réputation, diffusant leur son et l’esprit de Bâle à Londres et à Lisbonne


Samedi 24 février 

Atari Teenage Riot (DE) | techno-punk | 21h00

Atari Teenage Riot combine la techno pure avec l’attitude punk, les messages politiques et la crédibilité vis à vis de la technologie depuis le début des années 90. ATR représente la culture des hackers et les technologies de taquineries. Sur l’album ‘Burn Berlin Burn‘ , le fondateur de Alec Empire en 1997 a su prédire les idéologies de droite et le patriotisme, que l’on peut actuellement observer en Europe. Le projet berlinois se compose actuellement du réalisateur et producteur Alec Empire, du programmateur de chant Nic Endo et du rappeur américain MC Rowdy.


Plus d’informations :

http://www.kaserne-basel.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.