Rockeuses, Rockeurs,

Loin des préoccupations des humoristes et présidents français, nous repartons sur les routes plein d’espoir pour l’année 2014. Entre les dinosaures toujours aussi prompts et vigousses malgré leurs nombreuses décennies dans les guiboles (Springsteen) et les gamins pré-pubères (Temples), entre les confirmés (Mogwai), les confirmant (Warpaint) et les revenants (The President Of The United States Of America), on risque d’avoir de belles surprises… ou pas. Mais 2014 ça sera bien au moins pour une chose, la retraite musicale prématurée de Justin Bieber.

Mais 2014 ça sera bien au moins pour une chose, la retraite musicale prématurée de Justin Bieber.

Mais passons car un sujet bien plus préoccupant s’est dessiné devant nos yeux incrédules de fans ces dernières années : le portable aux concerts ! Qui n’a jamais été confronté à une forêt de petits objets lumineux identifiés en plein milieu de son concert préféré?! Qui n’a jamais vu son voisin précipiter sa main dans sa poche pour faire écouter à sa dulcinée absente le tube du groupe en face de lui? (qui au bout du fil entendra invariablement un brouhaha indéfinissable) Et comment est-on censé appeler ce phénomène? Du live mais pas trop, du geek live, du live en différé? Toujours est-il que pour les vieux cons que nous sommes et qui n’avions à l’époque que notre roublardise (oui c’est un mot de vieux) pour faire entrer péniblement un appareil photo et en voler quelques-unes, tout ça semble surréaliste. Pourquoi voir un concert plein pot quand on peut le visionner à travers un minuscule écran, debout, bousculés par des cons qui pogotent bêtement et vous marchent inexorablement sur les pieds. Et la vrai questions est : à quoi ça sert? Les visionner à la maison? Ça serait un peu comme mettre son écran de portable devant sa télé pendant la rediffusion d’un concert au Montreux Jazz.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.