crowbar_RKC_Daily_Rock

Forts d’un bébé doomesque en très bonne santé accouché en mai dernier, ces barons du sludge NOLA ne se sont pas fait prier hier soir, dans l’agréable Rocking Chair de Vevey, pour venir piétiner la scène de leurs riffs lourds à la fin d’une soirée animée par des formations fort prometteuses.

Les prestations des deux groupes se disputant les places pour le Wacken ne laissent de loin pas à désirer. Les gros blaast impétueux du Trash Metalcore d’AM:PM précèdent l’agencement borborygmatique du couple de chanteurs du groupe lausannois Conjonctive, Deathcore cataclysmique. On peut saluer l’effort particulier fourni par les deux groupes pour nous offrir un moment de métal du terroir de qualité.

Suit ensuite le trio de Herod, qui transitera subtilement vers l’autre partie de la soirée à travers un Post-Hardcore plus langoureux, et onctueusement funeste. Les fûts commencent à se vider lorsque les allemands d’Iron Walrus, encagoulés hormis pour le chanteur, viennent répandre un enduit de violence envoûtant, créatif et bien rôdé. L’heure avance et l’atmosphère se chauffe sous le coulis cacophonique d’un doom germanique, qui sonne presque d’usine.

Une plus longue pause précède les vétérans de Crowbar. Loin d’être une équipe de bras cassés, c’est sur une amorce de « Symmetry in Black » qu’ils débutent un concert énergique et piétinant. Tout en tirant quelques machines à vapeur tels que « All I Had », « Planets Collide », « Sever the Wicked Hand », le groupe repasse sur ses deux derniers opus. Le bât blesse cependant : on regrette que certains morceaux soient tronqués. On alterne entre titres pesants, ravageurs, devant un public attentif à la prestation de qualité de ces quatre énergumènes (qui, à l’humble avis du rédacteur, font preuve d’une synchro surprenante), et rythmiques accélérées. Kirk Windstein, qui jusqu’alors profitait impunément du spectacle derrière le stand, nous prouve n’avoir rien perdu, dans les doigts comme dans les cordes vocales, qu’il fait savamment vibrer pour réveiller les transcendés, dans la fosse. De l’énergie à revendre, une technique difficilement reprochable, beaucoup de bière, tout ce qu’il faut pour le compte de métalleux en fin de semaine !
On remercie Fer de Lance et RKC pour ces quelques chouettes heures, et espère voir Down et Pantera fouler cette stage à l’avenir !

http://www.rocking-chair.ch/

Photo: Morgane Raposo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.