festival - crasse

Cette année, nous nous sommes penchés sur ces comportements sociétaux et en est ressortie une liste des meilleures crasses à réaliser en festival, soit parce que vous êtes un/e bâtard/e, soit parce que vous êtes une victime en mal de vengeance contre des bâtard/e/s, ou plus rare encore, parce que vous avez envie de perdre vos amis.Et comme la rédaction de ce journal est composée uniquement de gens bien, au karma reluisant, nous ne prônerons pas le vandalisme ou les violences physiques dans cette liste.

Gardons à l’esprit que les bâtards deviendront des victimes, et les victimes des bâtards !

1. REMPLACEMENT DES BOISSONS

Profil : victime vengeresse
Difficulté : élevée
Un campement B (pour bâtard), voisin au tien est insupportable à vivre, à un tel point que malgré une couche considérable de boissons, de fatigue et de boue, tu n’arrives pas à fermer l’œil de la nuit ? Le problème réside peut-être dans la consommation d’alcool de ces bâtards, qui renforce leur comportement nuisible. L’heure de la vengeance a sonné !
Préparation :
Il te faut mener l’enquête, observer ce que ces bâtards ont l’habitude de boire, quelle est leur marque de bière favorite, etc. Une fois ces précieuses informations récoltées, direction la supérette la plus proche (et oui, il faudra donner de ta personne pour cette crasse), pour acheter des bières de la même marque, version non-alcoolisées. La suite tu la devines : il ne reste plus qu’à attendre le moment où plus personne ne se trouve dans le campement B, et à faire un habile échange. Ces bâtards s’en rendront compte peut-être un ou deux jours plus tard, avec un sentiment de honte (de la bière sans alcool quoi !) et d’incompréhension immense. Mesquin ? Tu l’as dit, Bobby !

2. ‘ MI ‘ CASA ES SU CASA, BABY

Profil : victime vengeresse
Difficulté : basse
Un campement B particulièrement turbulent dans le coin ? Ses habitants se sont tirés pour aller voir leur groupe préféré en concert ? Voici une solution simple qui te fera même gagner des points de karma !
Préparation :
Cherche les gens les plus bizarres du camping et du festival, et invite les tous dans ‘ton’ campement … Comme tu es perspicace ! Et oui, tu as amené toutes ces personnes étranges dans le campement B, tout en restant très généreux, si bien qu’ils se sentent dorénavant chez eux. Quand les bâtards originaires du campement rentreront, ils tireront une tronche incroyable en découvrant ces squatteurs involontaires

3. ATTENTAT À LA BOUE

Profil : bâtard/e sauvage
Difficulté : très basse
En général, festival rime avec boue … Oui, ça rime je te dis ! Dans les premiers temps suivant l’apparition de cette plaie régulière, on essaie d’éviter l’inévitable : s’en foutre partout. Le/la petit/e bâtard/e qui sommeille en toi a grandement envie de précipiter cette imparable souillure.
Préparation : Saute dans la flaque de boue quand tes victimes passent à côté. Fait-les tomber dedans. Sale bâtard/e.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.