©Cloud Nothings

Depuis l’album précédent, les nuages se sont un peu écartés du ciel de Cloud Nothings. Le premier single laissait présager une production plus claire, laissant de côté le son fuzz et distordu de ‘Attack on Memory’. Dylan Baldi était alors âgé de vingt ans, et on a affaire ici à une version plus mature de son indie rock énervé.

On y retrouve des titres teintés de cette hargne, mais ceux-ci sont espacés de morceaux plus légers aux sonorités pop à la Weezer, offrant un résultat plus varié.

https://www.youtube.com/watch?v=gQUcpNi8T_8

Cloud Nothings
Life Without Sound
Wichita Recordings
www.cloudnothings.com

CLOUD NOTHINGS - Life Without Sound
3.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.