Toujours aussi maideniens dans la structure de leurs soli, les Finlandais de Children of Bodom nous balancent une seconde mise en bouche de leur dixième album, « Hexed » (sortie le 8 mars chez Nuclear Blast). Après le sautillant et pêchu « Under Grass and Clover », jetez donc vos portugaises et mirettes sur le plus carré et râpeux « This Road ». Exit les extraits de concerts  accompagnant le premier titre, faisant la place aux paroles défilant sur fond de bitume sans âge, ponctué parfois de paysages urbains où s’affichent les délicats minois du groupe, toujours au sommet de son art.

Par fulgurances, les spectateurs les plus prompts à distribuer leur absolution à la louche pourront en concevoir des réminiscences de Lost Highway… Mais les autres d’entre nous, plus vaches et rancuniers, ne pourront s’empêcher de trouver un rien décevant (ou attendrissant, ça dépend de l’heure et du taux d’alcoolémie) le côté cheap et vite bouclé de ces images, qui ne rendront pas plus douce l’attente d’une écoute en direct.

Notons d’ailleurs qu’à ce jour, ce plaisir semble réservé aux plus nomades d’entre nous, le quintette n’ayant pas (encore? allez, encore merde !) prévu une halte en nos pourtant incontournables terres helvètes. Mais comme ce dernier terme signifie « enfer » chez ces braves gens, allez vous en étonner? Sont prudents, c’t’équipe.

Tracklisting :

1. This Road
2. Under Grass and Clover
3. Glass Houses
4. Hecate’s Nightmare
5. Kick in the Spleen
6. Platitudes and Barren Words
7. Hexed
8. Relapse (The Nature of My Crime)
9. Say Never Look Back
10. Soon Departed
11. Knuckleduster
Bonus :
12. I Worship Chaos (live)
13. Morrigan (live)
14. Knuckleduster (remix)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.