preview_body.count

Body Count, à l’origine, c’est le groupe improbable d’une star du rap qui se met au metal… et qui réussit avec brio ! Non seulement les chansons étaient là, mais en plus, coup de bol ou coup de génie marketing, le groupe a réussi à devenir l’ennemi public numéro un avec sa chanson ‘Cop Killer’ (bien vite censurée). Oui, c’est vieux tout ça, mais ça ne fait pas de mal de le rappeler parce que ce premier album était sacrément bon. Tout comme l’est également le petit dernier, ‘Manslaughter’, que le groupe, emmené par le vindicatif Ice T, viendra défendre sur scène. Bitch

www.z-7.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.