Hé ben mes aïeux, si l’on m’avait dit! Voilà un groupe que l’on pensait mort depuis 2014! Bleeding Through revient sur le devant de la scène plus fort que jamais, avec un line-up quasi-identique à ce qu’était le groupe à sa séparation. On se souvient du très bon album ‘The Great Fire’ qui sonnait comme le chant du signe : autant dire que l’on attend avec impatience le petit dernier en date, ‘Love Will Kill All’.
On va de suite faire taire les médisants. Les gars auraient pu se reformer, faire un album de merde et flouer tous les fans, claquer la porte à tous, ‘ciao, on vous emmerde’. Mais sur ce coup-là, le taf a été super bien fait. Commençons par la prod, de très bonne qualité, tout est très digeste, ça passe (s’écoute) plutôt facilement. Point de vue de l’écriture, les guitares et les claviers sont très complémentaires et amènent soit une touche très apocalyptique, soit une touche très épique au truc. Le chant n’est pas en reste, mais fait trop metalcore à mon goût : ce mélange de beuglement et de chant de gonzesse, ça me saoule. Il y a un autre truc qui manque à cet album : ces gros breaks hardcore qu’on avait à la bonne époque. Ils ne sont pas complètement absents, et quand ça y est c’est rudement efficace, mais dans le temps … ‘dans le temps’, j’ai l’impression de parler comme un vieux. Tous ces petits trucs qui me titillent sont autant de choses qui font de cet album un disque très bien pensé et d’une efficacité redoutable.
Le combo revient en force avec cet album qui s’écoute sans modération. La promesse sur galette est tenue, est-ce que celle en live le sera également ?

Note : 4/5
www.facebook.com/BleedingThrough

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.