black.bomb.a.review.prisons.moudon

Dans le cadre des Prisons de Moudon donnant une impression familière de local de répèt’, trois groupes se sont enchaînés afin de nous laisser repartir avec les cervicales en caoutchouc fondu. Premier à l’affiche, le groupe neuchâtelois Digger, dont l’EP „Unconscious Decision“ est sorti en novembre dernier, a démarré au quart de tour afin de motiver une salle encore quelque peu dépeuplée. Désavantage d’être premiers, mais les personnes n’étant pas présentes à ce moment-là ont pourtant eu tort: le groupe a donné une très bonne performance du début à la fin. Digger possède une énergie super positive et entraînante. Effectivement, le set est passé très (trop) rapidement, mais je conseille vivement de garder un oeil, si pas deux, sur le développement futur de ce groupe du coin!

La deuxième partie a été assurée par Noein, dont les cinq membres ont mis le feu à la salle en obligeant le public encore léthargique de se décoller du sol. Cela a très bien fonctionné, la salle se remplissant et se chauffant à blanc plus leur set avançait. Cette ambiance est sûrement due à la voix impressionnante de leur chanteuse, soutenue par des rythmes méchants et une présence de scène incroyable de tous ses membres. Noein a dû quitter la scène avec regret ce soir-là aux Prisons afin de laisser place au groupe principal de la soirée.

Clôturant cette date dans une salle devenant une boîte à sardines tellement elle est remplie, Black Bomb A débarque. Le public se déchaîne complètement, encore chauffé par les prestations des groupes précédents, et motivé encore d’un cran supplémentaire par Poun et Arno, les deux chanteurs tellement au taquet qu’il était impossible de rester immobile. Un set ne laissant aucun repos (c’est comme ça qu’on les aime) sauf quand Black Bomb A se permettait de faire quelques vannes au public entre deux morceaux, l’ambiance battait son plein. Un type de soirée de laquelle on ressort sans réussir à se calmer pendant les deux heures qui suivent à cause de l’adrénaline. [Mélanie Follonier]

www.lesprisons.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.