Le Belluard Festival célèbre sa 34e édition du 22 juin au 1er juillet 2017 à Fribourg. Une édition hors les murs, puisque l’enceinte du Belluard est le terrain de jeu d’une expérience unique et sur mesure. La programmation permet de découvrir de nombreux projets dans des lieux singuliers, investissant l’espace public ou la nature, de jour comme de nuit. 


Des expéditions en territoires imaginaires.

Cette année le Belluard Festival invite au voyage à travers des escapades fantastiques et surprenantes dans des lieux tout aussi inattendus. Le festival réinvente la cartographie de Fribourg et environs pour ouvrir le chemin vers des projets internationaux et suisses, incluant de nombreux artistes fribourgeois. « Tous les sens sont mis à contribution: balades audio naturelles, récit sur peau à l’aveugle, incursion envoûtante dans des eaux déchaînées, corps en quête d’accord, des propositions prêtes à prendre l’air et sortir, le temps d’une édition, de la forteresse du Belluard», cite Anja Dirks, Directrice du Belluard Festival Belluard en mouvement.

D’autres projets se font l’écho de périples. Ainsi, l’artiste lausannois Massimo Furlan invite les voyageurs pour une excursion nocturne, tous les soirs à 22:00, dans un Travelling rempli de surprises. La Marocaine Bouchra Ouizguen, déjà présente lors de l’édition en 2016, investit l’espace public accompagnée de danseuses contemporaines pro et non-professionnelles avec son projet Corbeaux, et les Belges de la Comp. Marius revisitent le classique Manon & Jean de Florette dans un esprit champêtre et convivial, souper inclus.

De nombreux projets se produisent tout au long du festival.

Bastion 2492 : du virtuel dans le réel. Un jeu vidéo comme si vous y étiez ? Ce sera cette année l’expérience à vivre au sein même de la forteresse du Belluard qui accueille le collectif machina eX. Les artistes s’inspirent des codes des jeux vidéo pour créer une expérience immersive et pour petits groupes de festivaliers. Pour la première fois dans l’histoire du festival, la forteresse est dédiée à un seul projet réalisé sur mesure et reprend sa fonction initiale.

Programmation musicale.

Comme chaque année, la musique tient une grande place au cœur du festival, avec concerts atypiques et DJ sets festifs. Group Doueh et Cheveu proposent une fusion de la musique traditionnelle du Sahara occidental avec du garage punk à découvrir à La Tour Vagabonde. Derya Yildirim et Grup Simsek nous emmènent, eux, en Anatolie, quelque part entre saz et synthé, poésie et psychédélisme, le tout dévoilé à FriBowling. La programmation est signée Daniel Fontana (Bad Bonn) et Sylvain Maradan (Les Georges Festival / Jeux du Castrum). En tout, pas moins de 23 projets et concerts ainsi que trois workshops sont à découvrir lors de cette édition 2017, incluant neuf artistes ou collectifs suisses et quinze créations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.