Behemoth

Behemoth

… + Entombed + Inquisition. C’est emmerdant autant que c’est jouissif ces soirées pour lesquelles on se lisse les moustaches d’un air pensif en se demandant quel groupe fait office de tête d’affiche. Avouez, entre une institution polonaise du metal extrême, les références du death suédois depuis la sortie du terrible ‘Left Hand Path’, le groupe sud-américain le plus culte à ce jour et une légende norvégienne récemment divorcée d’Immortal (faut dire que souvent, les querelles juridiques autour des noms de groupes de black norvégien, c’est digne d’une émission de téléréalité), c’est peu dire qu’on a du mal à désigner sa préférence. Si la renommée des prestations scéniques de Behemoth leur a accordé les faveurs des bookers, on est également curieux de voir Abbath et ses copains King (Gorgoroth) et Baard (Borknagar) sur scène, reprendre les classiques d’Immortal et défendre les titres de leur album à venir ; le premier dévoilé, ‘Fenrir Hunts’, nous a bien fait saliver par ses relents gorgorothiens associés à la froideur typique de la voix de Abbath. Il nous reste plus qu’à rendre grâce à Dieu – ou à Satan, je suis un peu perdu – de nous offrir en une soirée une prog plus solide que l’affiche entière de certains festivals.

www.fri-son.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.