Après l’authenticité du premier album et l’émotion du second, Awolnation nous embarque dans le thème de la passion pour leur tierce composition. Intense, vive, et exaltante, les mots manquent pour décrire cette sensation naturelle d’écoute. Des sons rock’n’roll et pop, c’est un véritable retour aux sources sur lequel Aaron Brunon nous emmène surfer. Des rythmes empressés, une batterie bouillonnante et une voix ou plutôt une gueule qui nous saisit avidement et dont on se laisse volontiers happer. Un début d’album qui nous sort de nos petites boites avec ‘Here Come The Runts’, fait monter cette soif enivrante à travers ‘Passion’ pour ne plus jamais ralentir avec le dernier titre ‘Stop That Train’. Animé et inspiré de ces personnes autonomes, Awolnation invoque le mode de vie ‘DIY’. Des personnages à un univers marqué passant parfois pour des fous à travers leur idées. Incontestablement un appel à l’animal intérieur qui ne demande qu’à rugir et s’évader. Loin. Dans un lieu chimérique. Serez-vous capable d’enlacer cette vague californienne sans vous noyer ? [JA]

www.awolnationmusic.com

Note : 4/5