rSOCGZM0oU5OdqbOn4MWE55rPjJCW_Qf4_O61drMVYI

Un album tous les six ans semble être la norme pour le trio américain, et se doit donc d’avoir des fans patients. A la patience s’ajoute une certaine attente d’un album parfait. Et voici que, haut la main, Autolux s’autorise un album irréprochable : on navigue aisément entre des titres fortement inspirés de Danger Mouse (‘Soft Scene’) à des titres plus pop à la limite du songwriting Elliot Smith-ien (‘Change My Head’), tout cela sans perdre une seule seconde d’attention. On se revoit dans six ans ?

https://www.youtube.com/watch?v=4Nwp5uMvvIU

FICHE CD
Pussy’s Dead
Sony Music
www.autolux.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.