The Burden Remains – fluid

Démarrage sur les chapeaux de roue pour ce quatrième album : martèlement de caisse claire débouchant sur un bref blastbeat, introduction de la mélodie par les claviers – inédit dans le parcours du groupe. Enfi...

Baron.e – Jeunesse dorée

Forçant la comparaison avec Thérapie Taxi pour le dédoublement des vocaux féminin et masculin reflété par le nom de leur groupe, Arnaud Rolle et Faustine Pochon affirment en fait une personnalité artistique or...

THE BURDEN REMAINS – L’adieu au thrash

Renonçant définitivement au thrash metal pour embrasser un post-metal en suisse allemand, les Singinois de The Burden Remains signe (encore) un renouvellement réussi pour leur quatrième album. Je me souvien...

The Ocean – Phanerozoic II: Mesozoic | Cenozoic

Après un âge d’or conclu avec le monumental ‘Pelagial’, The Ocean entamait une nouvelle ère en 2018 avec ‘Phanerozoic I’, se séparant de nos gaillards de Coilguns nationaux qui avaient accompagné la tête pensa...

Nick Porsche – Big Fish

Les carrières en solo, lorsqu’elles viennent de chanteurs dont le rôle proéminent a galvanisé l’ego, et qui s’achèvent après un ou deux albums embarrassants, au mieux dans un timide retour de l’enfant prodigue...

El Diablo Grande – Between Jazz And Hell

C’est un peu intimidé par les hautes écoles de musique dont sortent les membres de ce trio de rock instrumental qu’on se lance dans leur EP inaugural. Leurs années d’études ont été clairement mises à profit su...

Monster Hate Machine – Mechanical Field

Chemises à carreaux, mines farouches, bras croisés, la fourche dans les bras au lieu de la guitare, c’est fort d’une esthétique redneck plutôt bien torchée, aux racines qu’on imagine à mi-chemin entre le Gros-...

Human Impact – Human Impact

Ipecac Recordings Entre super-groupe et side-project de Swans, avec qui Human Impact partage deux membres, ce nouveau projet renvoie également à deux autres grands noms de la scène noise/industrielle new-yo...

Candlemass – The Pendulum

Napalm Records Jamais le fossé entre le descriptif et l’objet n’aura été aussi profond. Présenté comme un 'MUST-HAVE' (en majuscules) pour tout fan de doom, ce faux EP n’est qu’une collection bâclée de six ...