IMG-20150515-WA0002

Arch Enemy avait fait frémir son monde lors de l’annonce du départ d’Angela, chanteuse charismatique du groupe de death métal suédois. C’est finalement Alissa White-Gluz, ancienne chanteuse du groupe québecois The Agonist, qui a repris le flambeau, ou plutôt le micro. Une année après, suite à un excellent album ‘War Eternal’, le groupe revenait en terre vaudoise via les Docks de Lausanne. Accompagné par Drone et Unearth, auteurs tous deux d’une magnifique performance, c’est la troupe suédoise qui terminait le show. Accompagnés comme il se doit par un bel environnement scénique (fumée, écran), les cinq musiciens se sont lâchés. Le public, chauffé à bloc par la puissance de la musique, a pu ainsi profiter des incontournables titres du dernier album, mais également des anciens monuments du groupe. ‘Nemesis’, ‘My Apocalypse’, ou encore ‘No Gods, No Masters’, repris à la perfection par la nouvelle venue, ont agrémenté cette soirée riche en distorsion. Finalement, tout le monde s’est pris une sacrée claque death métallique et on en redemande.