On l’a compris depuis un moment, Arcade Fire abhorre les murs, les carcans, les lignes droites, et son parcours musical ne pouvait se figer dans le rock indé même si celui-ci l’avait fait grimper au sommet. Mais si pour Win Butler, il semble positif que Beyonce puisse chanter de la country et les rockers avouer leur penchant pour ABBA, personnellement les comptines suédoises ça n’a jamais été mon truc. Vous imaginerez bien que de découvrir sur scène à Paléo le chanteur empailleté devant ses Arcade Fire sautillant m’a un peu sorti de ma zone de confort. Ainsi il fallait s’y attendre la cinquième galette des Canadiens est bien de cette trempe-là, s’engageant sur le terrain du disco et n’en sortant pour ainsi dire pas, hormis pour une doublette rock-folk (‘Infinite Content‘) évidemment déconcertante. Il faut se rendre à l’évidence, l’ensemble est très cohérent, le groupe s’est plongé dans cet univers avec la classe et le sérieux qui les caractérise. Le disco était sautillant, ils nous font danser (‘Everything Now’), le disco était coloré, ils allument mille lumières (‘Electric Blue’), le disco était rempli de chœurs, ils en rajoutent encore (‘Signs of Life’), le disco avait entrouvert la porte à une forme d’électronique, ils enfoncent le clou (‘Peter Pan’, ‘We Don’t Deserve Love’), le disco était tenu par des basses hyper mélodiques, ils sont maîtres en la matière (‘Good God Damn’). Reste que la seule chose que Mister Butler n’a pas abandonné en route, c’est son spleen. Et faire résonner fractures d’égo, dépendances, surconsommation, ou hypernumérisation de la société avec paillettes et ton léger est plus que compliqué. Sûrement la plus grande faille à ce stade d’Arcade Fire. Peut-être la plus importante. Mais en bouclant abruptement le dernier titre de l’album ‘Everything Now (continued)’, comme on tire une prise, le groupe semble laisser un dernier message. La fin de l’ère disco ? Rêve de rocker…

www.everythingnow.com

Note: 3/5

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.