Ce que j’aime avec les festivals, c’est qu’ils nous permettent de nous rendre dans des villes inhabituelles, et nous permettent ainsi de se rappeler à quel point notre petit pays est culturellement riche. Yverdon, son université, son lac, son château, ses ruines, son temple, ses musées… et son immanquable Antidote Festival !

Commencé en 2014, quelque 4’000 spectateurs enthousiastes se retrouvent près le La Marive pour fêter ce nouvel évènement. Après une pause bien méritée en 2016, voici l’équipe de retour pour deux jours bien rock, et on sait que vous aimez ça. Sinon vous ne tiendriez pas ce magazine dans vos mains…

Avant toute chose, notons que si vous aimez Nashville Pussy, il n’y aura qu’une seule occasion de les voir en Suisse cet été ! Les immortels rockeurs d’Atlanta savent comment faire bouger la foule, et nombreux sont les fans invétérés qui feraient des kilomètres pour les voir. Préparez vos bandanas et votre Harley, car eux seuls méritent de se déplacer jusqu’à Yverdon pour une sacrée dose de rock ! 
Pour s’échauffer, nous aurons droit aux Romands d’Anotherox, qui mélangent AC/CD et Queens Of The Stone Age avec talent. Sans oublier The Deeds, supergroupe créé par des anciens Krokus et Dirty Sound Magnet, et qui maîtrisent la scène et la technique jusqu’au bout des doigts. Pour rester dans le thème, on ira découvrir Rebel Duck, originaires de Neuchâtel et afficionados du hard-rock. 
Il y aura également de quoi s’essayer aux arts martiaux, et, nouveauté du festival, des DJ pour danser jusqu’au bout de la nuit ! L’afterparty est gratuite : si vous êtes dans le coin, direction l’Antidote pour vous déhancher sans dépenser !

Samedi sera plus clément et offrira beaucoup moins d’occasions de moshpits, de par sa programmation douce et affectueuse, car on a tapé sur nos copains toute la soirée d’hier. On aura droit à celle qui a gagné ‘La France A Un Incroyable Talent’ à 13 ans, Marina Kaye, qui a sorti son nouvel album ‘Explicit’ ce printemps. Imaginez Adele ou Sia du côté de l’Hexagone. Carrousel sera également de la partie, avec leurs textes toujours en français, son accordéon, ses pianos, et son côté pince-sans-rire qui nous donnent envie de danser au son de leur folk joyeuse. Elsandy & Louisa-Bay nous présenteront leur beat box aux sonorités francophones pour nous mettre en jambes. Le coup de coeur du festival, et le nôtre aussi pour l’occasion, se nomme The Two Romans. La force de ce jeune groupe se trouve dans la combinaison savante de folk, de rock alternatif, et de quatre voix puissantes qui font de ces jeunes helvètes l’un des groupes les plus réjouissants de 2018. En plus de multiples animations et un spectacle de feu(!), le festival se terminera sur une after spéciale années 80, et vu qu’ABBA va sortir des nouveaux morceaux, on ne peut que se préparer au meilleur et ressortir notre veste à paillettes ! [LN]

www.antidotefestival.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.