Peu après après la sortie du splendide EP ‘Absolution’ et à l’aube d’une tournée européenne, rencontre autour d’une bière avec les deux tiers d’Akshara, nouveau groupe valaisan repoussant les limites du metal technique.


Comment décrire Akshara à des profanes, en quelques mots ?
Thomas : Un mélange de prog, d’ambiant et d’autres trucs bien vénères.
David : C’est une recherche permanente de sonorités, une façon de composer plutôt moderne, avec un son old school, entre guillemets. On ne joue pas sur des vieux Fender non plus !

Faut-il vous considérer comme un « supergroupe » chablaisan ?
Thomas : C’est effectivement un gros mélange entre pas mal de groupes du coin : Frozen Crows, Rataxes, Circle of Execution, The Kompressor Experiment …
David : Réunir un supergroupe n’a jamais été le but : on a créé Akshara en mode ‘aucune limite’ au niveau du style, de la technique, de la compo … On a tous eu envie d’apprendre et de progresser ensemble.

Quelles thématiques sont abordées dans vos textes ?
David : Des sujets personnels que je n’arrive pas à exprimer autrement. C’est colérique, haineux, et parfois aussi triste … Nos paroles restent libre d’interprétation, c’est assez métaphorique.
Seb : Comme les signes astrologiques : qui que tu sois, tu lis ton signe, tu trouves toujours quelque chose qui te correspond.

A trois guitares, est-ce dur de maintenir un équilibre ?
David : C’est un choix, mais plutôt celui d’avoir trois guitaristes que d’avoir trois guitares à proprement parler. Il y a trois cerveaux pour travailler uniquement sur les lignes de guitares.
Benjamin : En live, c’est un vrai challenge : on fait des choses super compliquées individuellement, alors quand on joue tous ensemble, il nous faut être super précis et propres.

Comment s’est déroulée votre expérience d’enregistrement chez Conatus Studios ?
David : Il y avait clairement une appréhension des deux côtés. On a dit explicitement ce que l’on ne voulait pas à notre producteur. Je pense qu’il nous a vraiment bien entouré, il nous a même conseillé sur certains trucs et nous l’avons beaucoup écouté. Le résultat dépasse toutes nos espérances.

Quel est votre agenda pour les prochains mois ?
Thomas : Nous avons une tournée européenne avec Cannibal Grandpa et Age of Collision du 19 au 23 septembre. On est en discussion pour d’autres dates avec des gros groupes du genre. Parallèlement à ça, on est déjà en train de composer du neuf!

www.aksharaband.bandcamp.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.