Agnes Obel

Agnes Obel

En seulement quelques années et deux albums somptueux (‘Philhamonics’ en 2010 et ‘Aventine’ en 2013), la Danoise Agnes Obel a ensorcelé une bonne partie des fans de songwriting folk finement ciselé et intelligent. Une voix presque murmurée parfois, un piano et un duo, voire trio de cordes et le charme opère instantanément. Son premier single ‘Riverside’ était insolent de simplicité et pourtant ne lasse pas, même après plusieurs dizaines d’écoutes. Dès le début, Agnes Obel a visité la Suisse sous toutes ses coutures (Festival Antigel, Zurich, accueillie comme il se doit par un public qui avait repéré la perle danoise. Le Montreux Jazz l’a même raté deux fois et a persévéré une troisième. Elle a ainsi enfin pu se produire au festival en 2014. Elle, qui trouve son inspiration aussi bien chez Nina Simone que Karen Dalton, se débrouille pour égrener ses comptines avec grâce et goût. Sa timidité en concert rajoute un petit côté charmant et accessible aux frissons qui vous allez immanquablement ressentir. Le théâtre de Beaulieu vous offre une belle occasion de découvrir enfin cette magnifique artiste qui vient du Nord.

AGNES OBEL

Beaulieu / Lausanne

18 octobre 2014

www.justbecause.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.