Adrenaline-101-Demons-In-The-Closet

Une année, bordel ! Il m’aura fallu plus d’une année pour chroniquer le deuxième album de Adrenaline 101… Tout ça parce que, dans l’avalanche permanente de nouvelle musique à disposition, il arrive qu’on ne laisse pas sa chance à un album : s’il ne plaît pas directement, on le met de côté et on passe à autre chose. Et malheureusement pour les Zurichois, c’est exactement ce qui est arrivé à ce ‘Demons in the Closet’ qui ne m’a pas emballé lorsque je l’ai écouté à l’époque de sa sortie. La raison de mon manque d’enthousiasme était toute simple : leur premier album (‘Twelve Step Program’) m’avait vraiment beaucoup plu et mes attentes étaient très hautes et très précises en ce qui concernait leur seconde production : il me fallait simplement la même chose, mais encore en mieux. Je crois que ce que j’espérais secrètement, c’était retrouver ces mélodies fines, ces refrains imparables, ces chœurs à la production parfaite, mais le tout dans une ambiance générale un peu plus ‘crade’, plus rock ‘n’ roll basique. Résultat des courses, changement il y a bien eu, mais pas dans le sens que je viens d’indiquer…

En effet, le groupe s’est partiellement réorienté vers un style un peu plus ‘crossover’, avec un chant plus saccadé, plus rap que rock. Une sorte de transition d’un modern rock à un autre, passant de celui de Nickelback à celui de Linkin Park, si j’ose dire… Pourtant, si j’écris ‘partiellement’, c’est que je me rends compte aujourd’hui, en réécoutant cet album, que cette réorientation ne se manifeste avec insistance que sur quelques chansons (à savoir ‘Straight Clownin », ‘No Tomorrow’ et, enfin, ‘Mayflies’, cette dernière s’en sortant toutefois grâce à son refrain…). Pour le reste, le style n’a pas vraiment changé et on a toujours droit à un son nickel, à un chanteur fantastique et à des véritables tueries mélodiques (jetez une oreille sur ‘Come to You’ et ‘Living for the XTC’, pour vous faire une idée).

Comme quoi, le fait de bloquer sur trois ou quatre chansons (je ne suis pas non plus très fan du single ‘Demons in the Closet’ peut vous pourrir l’appréciation d’un album tout entier… Heureusement, il n’est jamais trop tard pour bien faire et pour répéter tout le bien que l’on pense d’Adrenaline 101.

Car au final, il ne fait aucun doute que ce ‘Demons in the Closet’ est un très bon album de modern rock. Il comporte simplement des éléments qui témoignent d’une évolution par rapport à son prédécesseur, ce qui va décontenancer certaines personnes (comme moi) et en enthousiasmer d’autres. C’est donc en totale subjectivité que je le trouve dans l’ensemble un poil en-dessous de ‘Twelve Step Program’. Mais il est évident qu’un auditeur plus ouvert aux mélanges de genres pourra avoir une approche inverse. Et il aura raison aussi.

Fiche CD : Demons In The Closet
Label : Fastball Music
Note : 3/4
www.adrenaline101.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.