AC/DC REBRANCHE LA PRISE … 

Avec leur nouvel album : PWR / UP !

Le mythique groupe australien sortira demain, le 13 novembre 2020, son dix-septième album studio et son premier sans l’âme du groupe, Mister Malcolm Young, décédé malheureusement il y a 3 ans,le 18 novembre 2017.

Ce disque est un véritable hommage à Malcolm, comme l’a été, il y a tout juste 40 ans…, le mythique ‘’Back in Black’’, pour le fameux chanteur Bon Scott. « Power Up » renferme 12 titres, dont le single « Shot in The Dark » qui résonne déjà dans les radios depuis un bon mois, électrifiant tous les fans car il est dans la droite ligne et la veine des meilleurs albums du band.

AC/DC a fait du AC/DC, et c’est tant mieux !

Le Daily Rock a eu le privilège de l’écouter avant sa sortie planétaire, en cette année 2020 si triste et déprimante, ce nouveau CD fait du bien dans le paysage, l’envie de monter le volume est immédiat, après les premiers accords déjà.

Tous les ingrédients sont là, des riffs Malcomiens exécutés impeccablement par son neveu Stevie Young, la basse ronronnante du revenant Cliff Williams (il avait décidé d’arrêter après la dernière tournée cauchemardesque, mais il est revenu pour son ami Malcom), le rythme redoutable de précision, solide et carré, frappé sèchement et sans fioritures par Phil Rudd (libéré de ses déboires judiciaires), la voix graveleuse retrouvée de Brian Johnson (heureusement guéri de son problème d’ouïe) et les solos toujours endiablés du roi Angus Young qui a réussi son coup : rassembler tous ses anciens membres pour enregistrer ce bel hommage pour son grand frère, avec des mélodies que Malcom avait lui-même mis de côté, ou qu’ils avaient déjà travaillé ensemble par le passé ; une mine d’or musicale, tant les riffs de Malcom sont uniques et précieux, un Maître, tellement regretté, pour le guitariste rythmique que je suis !

Le résultat est là, les gars se sont vraiment éclatés lors de l’enregistrement, cela se ressent bien. Malcom, de là-haut, peut être fier du job, ça sonne bien, ça rappelle des passages de plein d’anciens titres et d’albums grandioses : la basse de ‘Live Wire’, les pickings de ‘For Those About to Rock’, l’énergie de ‘Whole Lotta Rosie’ et ‘Let There Be Rock’, etc…

On passe du hard-rock énergique au boogie-rock teintés de riffs bluesy, bref du bon rock’n’roll qui donne envie de taper du pied, ça fait plaisir, tout simplement !

Un bon album avec de jolis titres, à découvrir, simples et efficaces comme d’hab., il manque peut-être LA chanson qui deviendra un morceaux classique digne de stades au même titre que ‘’Highway to Hell’’, toujours au top 41 ans après sa sortie. Ce n’est pas sûr que les discos et radios rock de 2061 diffuseront du ‘’Power Up’’ ? Affaire à suivre…

L’important est qu’AC/DC ait rebranché la prise… et le courant passe très bien : POWER/UP !!!

Let There Be ROCK ! Are You Ready ? ? ? [David Bétrisey]