Metal Days, Tolmin Slovénie, du 21 au 27 juillet 2019


 

Quand on va lire la description du Metal Days, on ne peut pas s’empêcher de penser plus à des vacances qu’à un festival de metal. ‘Situé à 65 kilomètres de la mer méditerranée, dans le cœur des Alpes slovènes…’ ou encore ‘Plus de 100 artistes sur trois scènes, deux plages de festival, de la nourriture variée et fraîche, une belle sélection de boissons, y compris les meilleurs cocktails ou spiritueux et tout ce qu’il faut pour que les visiteurs se sentent à l’aise’. Ça ne vous vent pas du rêve tout ça? Et mieux encore, on nous garantit que ça n’a pas fait le flop intergalactique du Fyre Festival.

Pourquoi ne pas planifier une semaine en Slovénie, du 21 au 27 juillet, et de profiter de vos vacances dans ce cadre sans devoir renoncer à votre musique préférée?! Bien sûr, il faut voir le line-up avant de prendre la décision définitive. On vous promet: sortez vos calendriers et décalez vos vacances s’il le faut, cette édition n’a rien à envier aux précédentes. D’autant plus que tous vos potes vont poster leurs photos incroyables d’eux en maillots de bain, alors autant s’assurer d’être l’un(e) d’entre eux!

On commence le festival en force le lundi 22 juillet. Alien Weaponry, groupe néo-zélandais composé de trois membres d’origine maori. D’ailleurs, certaines de leurs chansons sont écrites en langue maorie et leur trame de fond lyrique est lourdement influencée par les évènements bouleversants s’étant produits lors des conquêtes coloniales, les miroitant aux réalités du monde actuel. Leur trash infusé de nu-metal est très prenant, menant très certainement aux premiers pogos! Y suivront Rolo Tomassi, October Tide avec leur death / doom metal, Neurosis, While She Sleeps ou encore Dornenreich. Comme têtes d’affiche de cette première soirée, on trouvera les incontournables Arch Enemy dans un registre plus death metal mélodique et Necrophobic pour du blackened death metal.

Arch Enemy

On prend des autres et on continue pour le mardi, où l’on assistera aux concerts de groupes comme Voice of Ruin, Alkaloid, The Vintage Caravan, Rise of the Northstar ou encore Finntroll. On ne manquera pas Tribulation, qui nous ont époustouflés avec leur album ‘Down Below’ sorti l’année passée, ainsi qu’Architects, qu’on retrouvera dans la grande majorité des festivals et dont on a parlé en long et en large durant leur ascension incroyable sur la scène metalcore.

Mercredi, place à Kalmah, aux norvégiens de Kvelertak, aux grecs de Rotting Christ, et à Stoned Jesus qui nous balanceront contre toute attente (attention, ironie) du stoner. Dream Theater clôturera cette soirée en appliquant une belle couche de technique avec leur metal prog pointu.

Jeudi, on se retrouve déjà à l’avant-dernier jour du festival. Mais on ne lâche toujours rien! A l’affiche seront Decapitated, Skeletal Remains, Soilwork ou encore Demons & Wizards. Mentions spéciales de ma part pour Gaahls Wyrd que je vous conseille vivement de voir; le groupe fondé par Gaahl (Gorgoroth, Wardruna) est une expérience brute à vivre absolument. Avant le festival, tâchez de vous mettre leur album tout récent ‘Gastir –Ghosts Invited’ sous la dent, qui est incroyable. On n’oublie pas de citer Hypocrisy pour de l’authentique death metal mélodique suédois, et God is an Astronaut pour du post rock irlandais très atmosphérique.

On clôture gentiment les vacances avec Svart Crown, Tarja, The Ruins of Beverast, Korpiklaani, Impaled Nazarene, Tiamat et Dimmu Borgir. On quittera le camp qui s’est transformé en véritable maison avec une petite larme à l’œil, mais on se réjouit déjà des prochaines vacances estivales en Slovénie!

 

 

Plus d’infos sur www.metaldays.net

Photo (c) Kabo Photograph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.